Sommeil et médecine générale
Recherche dans le site

Quizz
«La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe» (Jacques Prévert).


Pour savoir bien piloter son propre sommeil, il est parfois nécessaire de réviser certaines idées reçues car il apparaît en pratique que la plupart des bons conseils (formulés par les bons dormeurs) ne sont d'aucune aide pour les mauvais dormeurs.
Cela est dû au fait que ce qui est bien fondé pour l'un peut ne pas du tout l'être pour l'autre!
On sait par exemple que nous n'avons pas tous les mêmes besoins et qu'il y a plus de tailles de sommeil que de tailles de chaussures (voir le questionnaire interactif pour déterminer son chronotype : Quelle taille de sommeil faites-vous donc ?).
C'est parce que les connaissances scientifiques sur les mécanismes du sommeil ont considérablement évolué ces trente dernières années qu'il est selon nous, grand temps de remettre en question certaines croyances.

En voici quelques illustrations:

Cliquez sur les affirmations suivantes et suivez les liens pour accéder à plus d'informations:
Nb. Les questions sont classées par chapitres (Sommeil Normal, problèmes d'Insomnie, le sommeil et la Fatigue, le sommeil et l'Âge), et les réponses s'ouvrent automatiquement.
Âge
Le ronflement chez l'enfant n'est pas une maladie.

C'est néanmoins une anomalie. Attention: en principe, en dehors d'épisodes infectieux, l'enfant ne devrait pas ronfler.
Les syndromes d'apnée du sommeil et de résistance augmentée des voies aériennes supérieures (SAS, SARVAS) existent chez l'enfant comme chez l'adulte.
L'observation d'un effort respiratoire au cours du sommeil, avec agitation et salivation sur l'oreiller, doit conduire à un avis spécialisé.
L'ablation chirurgicale des amygdales, lorsque celles-ci sont très volumineuses, donne souvent ici d'excellents résultats.
Il faut explorer le sommeil d'un enfant qui ronfle et/ou qui fait pipi au lit.